Sylvie Parent dresse un bilan positif de sa première année à la mairie de Longueuil

15 novembre 2018 - Cabinet de la mairesse Sylvie Parent - Photo : Archives MediaSud.ca - (CD)

La mairesse de Longueuil, Madame Sylvie Parent, dresse un portrait positif sur sa première année de mandat. Avec ses huit années d’expérience acquise précédemment au comité des Finances, son expérience et ses connaissances approfondies des dossiers lui ont permis, avec son équipe, de continuer de faire avancer Longueuil au cours de sa première année comme mairesse. De plus, elle entend soutenir activement le nouvel esprit de collaboration qui règne entre élus au profil de tous les citoyens.

Sylvie Parent, mairesse de Longueuil
Sylvie Parent, mairesse de Longueuil

«Au cours des derniers mois, les citoyens de Longueuil m’ont interpellé et m’ont dit qu’ils étaient emballés par nos réalisations récentes, mais qu’ils voulaient voir leurs élus travailler et collaborer au bien-être de tous, afin d’atteindre nos objectifs communs», a déclaré madame Parent. «Comme mairesse et gestionnaire responsable, il est de mon devoir de faire progresser avec tous nos élus l’ensemble de nos dossiers prioritaires.»

Pour la mairesse, cette année a aussi été l’occasion d’apprendre la fonction de mairesse avec humilité et à servir avec passion et intégrité les citoyens et les citoyennes de Longueuil en compagnie des membres de ce conseil.

Des réalisations concrètes

Au cours de cette première année, Sylvie Parent a su concrétiser rapidement plusieurs projets prioritaires pour Longueuil, soit :

  • Poursuite du développement de la zone aéroportuaire.
  • L’arrivée de la brasserie Molson.
  • La planification des travaux en vue de la construction d’un complexe aquatique.
  • La mise en ligne du portail citoyen.
  • La mise en ligne d’un microsite d’affaires.
  • La création du Bureau d’inspection contractuelle.
  • L’adoption d’un projet de règlement sur le contrôle animalier.

De plus, des dossiers de grande importance pour l’avenir de Longueuil ont fait et continueront de faire l’objet d’une attention constante de la part de la mairesse, à savoir :

  • Le projet Centre-Ville et le Pôle Roland-Therrien.
  • Les enjeux reliés à la mobilité, au transport actif et aux grands axes de transport.
  • Présentation de la Vision 2025 de la RTL et des cinq villes de l’agglomération.

Transports et mobilité

Au niveau des transports et de la mobilité, la mairesse s’est entretenue un mois après leur élection avec le nouveau ministre des Transports, monsieur François Bonnardel, accompagné du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, et du député de Taillon et adjoint parlementaire Ian Lafrenière, afin de les sensibiliser aux enjeux reliés au viaduc Lafayette et au prolongement de la ligne jaune, sans toutefois oublier la 116, la 132 et la 30.

Des services publics rendus avec sérieux

Une ville, c’est aussi des services rendus aux citoyens. La mairesse Sylvie Parent entend bien continuer à se consacrer activement à faire de Longueuil un endroit où il fait bon vivre et où les services publics seront rendus aux citoyens avec tout le sérieux possible. Car Longueuil, c’est aussi la qualité de vie.

De dire Sylvie Parent, « cette année a été celle où nous avons assuré le monde culturel de Longueuil de notre soutien. La popularité grandissante du transport actif nous a poussé à investir encore plus dans le réseau cyclable. Nous avons aussi bonifié notre programme de collecte de déchets organiques. Et nous avons fait de la lutte à l’agrile du frêne et à la protection de notre canopée une priorité. »

Changement de ton

Au cours de la dernière année, Sylvie Parent a repris les rencontres de la Table des maires avec ses homologues des autres villes, et a rebâti les relations entre les villes de l’agglomération de Longueuil, tout en poursuivant la recherche de solutions aux différents enjeux.

Avec l’adoption du projet de règlement sur le contrôle animalier au conseil de ville, la mairesse constate qu’il est possible et souhaitable que les élus puissent collaborer ensemble au profit des citoyens. Il est à souhaiter qu’il en soit de même dans le dossier de la Maison des ainés.

«Depuis les douze derniers mois, nous avons contribué à faire grandir Longueuil. Autant de grands projets se sont concrétisés, autant nous avons fait avancer de plus petits dossiers qui permettent eux aussi de continuer de faire évoluer et faire avancer Longueuil. Si le passé est garant de l’avenir, j’ai hâte que nos citoyens voient ce que nous pourrons accomplir au cours des trois prochaines années!», a conclu Sylvie Parent.

Propulsé par 7Dfx