Lancement des Studios Éphémères du Conseil des arts de Longueuil à la station de métro Longueuil–Université-de-Sherbrooke

1 octobre 2018 - Texte et photo Conseil des arts de Longueuil - (CD)

Le Conseil des arts de Longueuil, en collaboration avec la Ville de Longueuil et Wittycloud, transforme la station de métro Longueuil–Université-de-Sherbrooke en vitrine artistique.

Philippe Larose-Cadeux, Wittycloud; Guillaume Boudrias  Plouffe, artiste; Louise Séguin, directrice générale du Conseil des arts de Longueuil; Manon Dussault, artiste; Dominique Paul, artiste; Doris Guérette, présidente du Conseil des arts de Longueuil; Thomas Duret, Baobab création multidisciplinaire; Tommy Théberge, conseiller municipal; Stanley Février, artiste; Emmanuel Laflamme, artiste
Philippe Larose-Cadeux, Wittycloud; Guillaume Boudrias Plouffe, artiste; Louise Séguin, directrice générale du Conseil des arts de Longueuil; Manon Dussault, artiste; Dominique Paul, artiste; Doris Guérette, présidente du Conseil des arts de Longueuil; Thomas Duret, Baobab création multidisciplinaire; Tommy Théberge, conseiller municipal; Stanley Février, artiste; Emmanuel Laflamme, artiste

Huit espaces commerciaux vacants serviront de studios éphémères de création pour les artistes et organismes professionnels de Longueuil et de Montréal, et ce, tout au long de l’année. Ces lieux uniques permettront aux artistes professionnels de créer, pratiquer et performer. Les passants auront ainsi la chance unique d’observer des artistes à l’oeuvre dans plusieurs disciplines, telles que les arts visuels, la danse et les arts numériques. Des portes ouvertes et événements seront également organisés afin de permettre des échanges entre les artistes et le public.

«Nous sommes très fiers d’avoir développé ce projet pilote de Studios Éphémères qui contribue fortement à stimuler la création et mettre en valeur le travail d’artistes et d’organismes professionnels de grand talent», a affirmé Madame Doris Guérette, présidente du Conseil des arts de Longueuil.

«Ces espaces de création à la station de métro Longueuil–Université-de-Sherbrooke, animés par des artistes professionnels, reflètent le dynamisme et la culture sous toutes ses formes à Longueuil. La Ville est fière de contribuer au rayonnement des artistes, en leur offrant des espaces où ils pourront laisser libre cours à leur création, dans un secteur névralgique et très fréquenté de Longueuil», a mentionné Madame Sylvie Parent, mairesse de Longueuil.

«Nous sommes fiers de nous associer au projet des Studios Éphémères, un concept provenant de notre bibliothèque d’idées créatives Wittycloud, et de participer à sa concrétisation au sein de notre communauté», a ajouté Monsieur Philippe Larose Cadieux, fondateur de Wittycloud, commanditaire majeur des Studios Éphémères.

À partir du vendredi 28 septembre, les artistes et organismes suivants donneront vie aux Studios Éphémères :

1. Stanley Février – Arts visuels : Par ses installations percutantes, l’artiste dénonce les iniquités sociales sous toutes ses formes.

2. Dominique Paul – Arts visuels : Le corps, sa représentation et sa transformation sont au centre de la pratique de cette artiste qui, par ses installations, ses performances et ses photographies, soulève des questions de société.

3. Guillaume Boudrias-Plouffe – Arts visuels : Cet artiste se qualifie de «ravaudeux d’histoire» et traite dans ses installations et performances de sujets liés au folklore collectif des lieux qu’il investit.

4. Emmanuel Laflamme – Arts visuels : Ses peintures et oeuvres sur papier, inspirées de l’imagerie populaire, traitent des différentes formes de croyances et de formes de pensées.

5. Carol Jones – Danse théâtrale percussive : Ses productions multidisciplinaires, parfois créées avec des groupes particuliers de citoyens, abordent les problématiques sociales.

6. Manon Dussault – Arts visuels et métiers d’art : Préoccupée par l’environnement, cette artiste crée des sculptures à partir de matériaux recyclés.

7. Baobab – Création multidisciplinaire : Cet organisme montréalais a pour mission d’amener le public à questionner les fondements intimes et les politiques de la société contemporaine par le biais de productions artistiques liant plusieurs disciplines.

8. Chloé Beaulac – Arts visuels (à partir du 1er novembre) : Par la photographie et l’art imprimé, cette artiste questionne la place de l’humain dans la nature et dans l’histoire.

Le public est invité à venir rencontrer les artistes les 28, 29 et 30 septembre prochains dans le cadre des Journées de la culture, et tout au long de l’année selon la programmation offerte. Pour en savoir davantage sur les artistes ou pour consulter la programmation complète, visitez studiosephemeres.com.

À propos du Conseil des arts de Longueuil

Le Conseil des arts de Longueuil a pour mission de soutenir la création, la production et la diffusion artistique professionnelle sur le territoire de la ville de Longueuil. Il oeuvre également à développer, promouvoir et faire rayonner les arts et les artistes de Longueuil afin d’assurer à la population une vie artistique enrichissante.

Propulsé par 7Dfx