L’agglomération de Longueuil accueillera les radars photo à compter du 19 octobre

5 novembre 2015 - Ville de Longueuil - (MG)

Dans le cadre d’un projet pilote du ministère des Transports du Québec (MTQ), l’agglomération de Longueuil rappelle que des radars photo fixes et mobiles entreront en service sur son territoire à partir du 19 octobre. Cette initiative vise à améliorer le bilan routier québécois en réduisant le nombre et la gravité des accidents de la route.

Les sites où seront déployés les radars photo ont été choisis par des spécialistes des villes participantes et par le Service de police de l’agglomération de Longueuil. Ils ont été identifiés comme étant plus susceptibles d’être le théâtre d’accidents liés aux excès de vitesse ou au non-respect des feux rouges :

 

Brossard

Boulevard Taschereau, à l'intersection des avenues Panama et Auteuil

Boulevard Taschereau, entre le boulevard Rivard et la rue Mario

 

Longueuil

 Boulevard Cousineau, à l'intersection du boulevard Gaétan-Boucher

Boulevard Gaétan-Boucher, entre le boulevard Cousineau et Grande Allée

Boulevard Cousineau, entre le boulevard Gaétan-Boucher et la rue Pacific

Boulevard Fernand-Lafontaine, entre les boulevards Jean-Paul-Vincent et Roland-Therrien

Boulevard Roland-Therrien, entre les boulevards Curé-Poirier Est et Vauquelin

Boulevard Taschereau, entre le chemin Saint-Charles et l'avenue Auguste

 

Saint-Bruno-de-Montarville

Boulevard Sir-Wilfrid-Laurier, entre la bretelle d'accès à l'autoroute 30 Est et jusqu’à 200 m à l'ouest de la limite de la municipalité de Saint-Basile-le-Grand

 

Surveillance de zones scolaires et de chantiers de construction

Des zones scolaires et des chantiers de construction feront aussi l’objet d’une surveillance par un radar mobile dans les villes de Longueuil, Brossard, Boucherville et Saint-Bruno-de-Montarville.

 

Les radars permettront d’exercer une surveillance accrue sur ces voies et représenteront pour les policiers autant d’outils additionnels pour améliorer le bilan routier. Le MTQ assumera la totalité des coûts liés à ce projet pilote. Les sommes recueillies avec l’émission des constats d’infraction seront versées au Fonds de la sécurité routière afin de financer des projets de sensibilisation. Pour obtenir tous les détails sur le projet, visitez objectifsecurite.gouv.qc.ca.

Propulsé par 7Dfx