Nouvelle carte électorale : 6 857 électeurs de Taillon passeraient du côté de Marie-Victorin

7 mai 2008 - Maurice Giroux

Le projet de refonte de la carte électorale du Québec déposé le 12 mars dernier propose de transférer 6857 électeurs de Taillon vers le comté voisin de Marie-Victorin.

Cette dernière circonscription étant en perte de vitesse démographique et celle de Taillon en nette progression de sa polulation, la solution envisagée par la Commission de représentation électorale consiste simplement à prolonger la ligne de démarcation que constitue le Chemin de Chambly entre le boulevard Jacques-Cartier jusqu’à Saint-Hubert.

Ce secteur correspond exactement au district municipal no.8 qui est représenté par la conseillère Manon D. Hénault..

Il s’agirait d’un retour aux sources car il y a une vingtaine d’années Marie-Victorin comprenait les résidents de ce triangle formé par le boulevard Jacques-Cartier Ouest, le Chemin de Chambly et le prolongement du boulevard Julien-Lord. Ce secteur comprend aujourd’hui 6 857 électeurs.

Avec ce transfert, Marie-Victorin aurait 47 635 électeurs au lieu de 40 778, un écart de seulement +5,4% avec la moyenne nationale. Son écart est présentement de –9,80%.

Inversement Taillon verrait le nombre de ses électeurs passer de 55 776 électeurs à 48 919, un écart de +8,2%. L’écart actuel est de +23,38%.

Hier à Saint-Constant, moins d’une dizaine de personnes se sont fait entendre devant la Commission itinérante présidée par Me Marcel Blanchet, directeur général des élections.

Pour les deux séances d’aujourd’hui à Saint-Bruno, seulement cinq intervenants se sont inscrits à l’avance.

Propulsé par 7Dfx