Rentrée scolaire : Tendons les mains aux enfants dans le besoin

13 août 2010 - Martine Veillette / Jacques Marchand

Plusieurs écoliers du Vieux Longueuil n’auront qu’un crayon, une efface et peut être même pas une règle parmi leurs outils d’apprentissage à la rentrée scolaire. L’Opération tendons les mains vient à la rescousse des parents économiquement démunis qui ne pourront répondre aux besoins primaires de leurs enfants en septembre prochain.

Mis sur pied par le Comité des femmes du mouvement  ‘’Action chômage’’ la mission bât son plein à chaque mois d’août depuis les cinq dernières années et cible neuf école de l’Arrondissement du Vieux Longueuil et estime que le nombre d’écoliers et d’écolières dans le besoins atteindra plus de 2000 cette année.

 

Lise Fournier organisatrice de ‘’ Opération tendons les mains''


/files/archives/mediasud/nouvelles/flv3116_2.flv


Plusieurs ambassadeurs, dont le Député Bernard Drainville et la conseillère Manon D Héneault, soutiennent le mouvement. Le comédien Jocelyn Blanchard est  porte-parole.


L'an passé ''Opération tendons les mains'' avait distribué pour plus de vingt mille dollars  en effets scolaire. Monsieur Drainville nous rappelle à quel point il faut être conscient de la misère des autres et qu’il est essentiel de tendre la main.

 
/files/archives/mediasud/nouvelles/flv3116_1.flv


La député du Bloc Québécois dans Saint Lambert, Josée Beaudin trace un portrait de la pauvreté dans Longueuil.


 /files/archives/mediasud/nouvelles/flv3116_4.flv 
 

Rappelons qu'il y a plusieurs point de chute pour donner des effets scolaires dont Canadian Tire, les Restaurant McDonald's et la Rôtisserie  Saint-Hubert de la Place Longueuil.

Propulsé par 7Dfx