Véritable électrochoc d’idées entre entrepreneurs!

21 avril 2017 - Chambre de commerce et d’industrie de la Rive‐Sud (CCIRS) - (MG)

La Chambre de commerce et d’industrie de la Rive‐Sud (CCIRS) a organisé une deuxième édition des États généraux. Cet événement, réservé aux chefs d’entreprises, portait sur la relève intergénérationnelle.

Vignette de la photo non disponible
Vignette de la photo non disponible

En plus de donner un portrait de la situation de la relève, ce partage aura dégagé les principaux incitatifs permettant aux chefs d’entreprises d’initier le processus de la relève. De plus, la rencontre aura permis de constater la situation de l’embauche dans nos PME et de partager les meilleures pratiques.

Les États généraux auront eu l’effet d’un véritable électrochoc d’idées entre entrepreneurs et pour entrepreneurs, permettant ainsi de stimuler l’esprit entrepreneurial de la Rive‐Sud.

Lancés par la CCIRS, en partenariat avec la Direction régionale de Services Québec de la Montérégie et le Centre de Transfert d’entreprise du Québec, l’édition 2017 des États généraux entrepreneuriaux abordait un enjeu majeur pour nos entreprises : leur pérennité. Nous sommes en mesure aujourd’hui de dire que les chefs sont concernés par la relève de leur entreprise et touchés par le départ de personnes clés au sein de leur organisation.

Quelques éléments retenus:

 Dans le transfert, il y a l’aspect financier mais le plus important est l’aspect humain;

 Le plus difficile à transférer est la culture de l’entreprise;

 Dans le processus, ont peut dire que la communication est un facteur important ainsi que l’adaptabilité de part et d’autre.

Photo prise lors d'un des huis clos entre entrepreneursNos PME sont actives et créatives. Ce fut un des constats que les États généraux nous auront permis de dresser. En effet, pour chaque situation posant problème, plusieurs pratiques gagnantes ont été soulevées par les participants des différents huis clos. La CCIRS rendra disponible, sur son site web, le rapport de l’événement.

Les États généraux entrepreneuriaux consistent à la mise en place de trois séances de huis clos distinctes pour trois groupes, soit deux groupes d’entrepreneurs et un groupe d’organisations de services en entrepreneuriat de la Montérégie. Le but de ce dernier huis clos était de faire ressortir les bonnes pratiques, mais principalement d’envisager toutes les pistes d’amélioration possibles en matière d’accompagnement et de services aux entrepreneurs.

Les huis clos affichaient complet. Quarante entrepreneurs et douze intervenants de développement économique et de développement de la main‐d’oeuvre étaient présents. L’avant-midi, riche en partage, a été couronné par un dîner d’affaires avec monsieur Alain Lemaire de

Cascades. Quoi de mieux pour terminer une telle journée que le témoignage d’un fondateur d’un des fleurons de notre économie?

La CCIRS souhaite que cet événement devienne un réel rendez‐vous d’affaires et qu’il contribue au dynamisme des entrepreneurs de la Rive‐Sud.

Propulsé par 7Dfx