Un budget en demi-teinte pour Longueuil

28 mars 2018 - Ville de Longueuil - (MG)

Le budget 2018-2019 qui a été déposé ce 27 mars par le gouvernement du Québec suscite beaucoup d’espoir pour la grande région métropolitaine, particulièrement en raison des sommes importantes qui seront investies au cours des cinq prochaines années. Pour Longueuil, il s’agit d’un budget en demi-teinte qui propose plusieurs mesures souhaitées, mais qui déçoit certaines des principales attentes de la Ville, notamment en matière de transport.

«Plusieurs mesures et annonces en lien avec ce budget méritent d’être saluées. Que l’on pense par exemple au soutien au transport aérien ou aux investissements prévus pour le logement social. Mais en ce qui concerne les projets porteurs que Longueuil souhaite voir progresser, encore une fois, on nous demande de patienter. Nous avons encore bon espoir que le projet d’optimisation de l’autoroute 30 sera mis sur les rails très prochainement, mais nous sommes surpris que le gouvernement n’ait pas saisi l’occasion qui se présentait à lui pour envoyer un signal favorable, compte tenu du consensus exprimé par tous les acteurs de l’agglomération de Longueuil et de la Rive-Sud. Nous sommes également déçus de l’absence d’investissements structurants pour le transport à Longueuil, qu’il s’agisse de la ligne jaune du métro ou du réseau supérieur dans le secteur du centre-ville», a déploré la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent.

De plus, Longueuil est déçue que le gouvernement n’ait pas donné suite à la demande du milieu municipal de s’engager à payer sa part de taxes foncières. «C’est une question d’équité. Tous les propriétaires doivent s’acquitter de leur compte de taxes foncières et nous nous attendions à un engagement de la part du gouvernement en ce sens», a ajouté la mairesse de Longueuil.

Des sommes dédiées au transport aérien

La Ville de Longueuil se réjouit toutefois de constater que le gouvernement va de l’avant avec des investissements importants dans le transport aérien régional de l’ordre de 173 M$ sur 5 ans, dont 100 M$ sont réservés à la modernisation et à la rénovation des aéroports. «Le développement de l’aéroport de Saint-Hubert fait partie des priorités de la Montérégie et nous ne pouvons qu’accueillir avec enthousiasme le signal qui est envoyé aujourd’hui afin de faire de notre aéroport une véritable plaque tournante du transport aérien régional», a salué la mairesse Parent.

Des efforts supplémentaires pour le logement social

La mairesse de Longueuil a tenu également à souligner le fait que le budget 2018 confirme l’intention du gouvernement de maintenir la cadence en ce qui concerne la construction de nouveaux logements sociaux. «Ce budget contient de l’argent neuf pour le logement social, une dose d’oxygène qui sera la bienvenue dans la grande région métropolitaine, notamment à Longueuil. Les besoins sont nombreux et urgents et plusieurs projets pourront voir le jour grâce à ces investissements qui visent directement à améliorer les conditions de vie des gens qui en ont besoin. Il s’agit d’un dossier qui me tient à coeur et nous sommes rassurés de voir que le gouvernement n’a pas l’intention de lever le pied et que les investissements se poursuivront pour encore plusieurs années», s’est réjouie la mairesse.

À propos de Longueuil

Moderne et tournée vers l’avenir, Longueuil est la ville-centre de l’agglomération de Longueuil qui regroupe plus de 427 000 personnes. Longueuil se distingue par la qualité des services essentiels qu’elle offre à sa population, par sa programmation culturelle riche et variée, de même que par son fort potentiel de développement économique. Forte de ses 360 ans d’histoire, Longueuil propose aussi un milieu de vie stimulant et accueillant propice à l’épanouissement des familles, dans lequel se côtoient de grands espaces verts, des quartiers résidentiels et urbains paisibles ainsi qu’un milieu d’affaires prospère.

Propulsé par 7Dfx