Nette baisse de la criminalité dans l’agglomération de Longueuil en 2016

2 mai 2017

La publication des toutes dernières statistiques contenues dans le rapport des activités 2016 du SPAL nous permet, encore une fois cette année, de transmettre de bonnes nouvelles aux citoyens de l’agglomération de Longueuil.

Baisse de criminalité

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil constate une baisse générale de la criminalité de 9,5 % sur son territoire en 2016 par rapport à l’année précédente. Cette même baisse lorsque comparée aux 5 dernières années est de l’ordre de 18,2 %.

Il est intéressant de noter que la population de l’agglomération a connu une hausse de 4,2 % entre 2011 et 2016, alors que la criminalité, elle, a diminué de 27,8 % lorsqu’on compare les statistiques de 2016 à celles de 2011. Concrètement, il y a donc eu 5 950 crimes de moins en 2016 par rapport à 2011.

De moins en moins de crimes contre la propriété

Les citoyens de l’agglomération de Longueuil seront heureux d’apprendre que les crimes contre la propriété ont chuté de 14,7 % en 2016. Les vols de véhicules ont connu une importante baisse de 26,5 % durant la même période, alors que les vols de remorques ont chuté drastiquement de 58,3 % en 2016.

Il faut se rappeler qu’une problématique avait été identifiée sur notre territoire en 2015 en ce qui a trait aux vols de véhicules de marques Toyota/Lexus. Le projet d’enquête GORFOU a mené à l’arrestation de suspects dans ces dossiers et le nombre de vols a considérablement diminué par la suite, passant de 102 à 33 pour ces modèles de véhicules en moins d’un an. Le même phénomène a été observé pour ce qui est des vols de cargaisons de camion, qui sont passés de 51 à 10 au cours de l’année 2016. Des arrestations survenues dans le cadre du projet d’enquête GONDOLE en seraient en grande partie responsables.

Radars photo

L’ajout des radars photo sur l’ensemble du territoire de l’agglomération de Longueuil a eu un impact positif en ce qui a trait à notre bilan routier. Ces radars photo mobiles ont été déployés dans des secteurs accidentogènes préalablement identifiés afin de modifier le comportement des usagers de la route. Le résultat de cette implantation fait en sorte que les collisions avec blessés graves sont en baisse de 46,3 % en 2016. Les accidents mortels sont aussi en baisse de 20 % au cours de la même période. Notons enfin qu’aucun automobiliste n’a perdu la vie sur notre territoire au cours des deux dernières années. 2

Troque ton ticket

Le projet pilote Troque ton Ticket, lancé dans le Vieux-Longueuil en 2016 et qui sera étendu à l’ensemble du territoire de l’agglomération de Longueuil en 2017, a sans aucun doute contribué à améliorer notre bilan routier au cours de la dernière année. Une baisse de 11 % a en effet été enregistrée en ce qui a trait aux blessés graves chez les cyclistes. La baisse est de 12,3 % chez les piétons au cours de la même période. Il n’y a eu par ailleurs que 4 décès chez les cyclistes/piétons en 2016, soit le plus petit nombre de décès depuis 2011.

Rappelons que Troque ton Ticket, une première du genre en Amérique du Nord, a fait en sorte que 50 % des cyclistes à qui les policiers ont remis une contravention, ont opté pour la formation offerte en échange de l’annulation de leur amende. 92 % des personnes qui ont suivi cette formation se sont dites satisfaites de la séance qui leur avait été offerte.

Nombre de fraudes demeure stable

Les fraudes sont en importante diminution cette année par rapport l’an dernier. La baisse enregistrée en 2016 a été de 32,8 %. En y ajoutant toutefois les fraudes d’apparence internationale ou celles visant le vol d’identité, le nombre de fraudes est demeuré stable au cours de la dernière année sur l’ensemble du territoire.

La problématique des fraudes Grands-parents s’est malheureusement poursuivie en 2016. En effet, 85 événements ont été rapportés cette année contre 106 l’an dernier. Les secteurs les plus touchés ont été le Vieux-Longueuil avec 76 plaintes, suivi de Saint-Lambert et Saint-Hubert. Une ville comme Saint-Bruno-de-Montarville a de son côté été très peu touchée par le phénomène. Les fraudeurs personnifiant des agents de Revenu Canada ont été les plus actifs à ce niveau en générant 126 plaintes contre seulement 35 l’an dernier. Le secteur de Brossard avec 37 plaintes et celui de Saint-Hubert avec 30 ont été les plus affectés par le phénomène.

Normes professionnelles

Les demandes traitées par la Division des normes professionnelles sont en baisse au cours de la dernière année. 207 demandes ont été traitées contre 246 l’an dernier. Les enquêtes en déontologie policières, elles, ont diminué de 25,8 % par rapport à l’an dernier et de 53 % par rapport à 2011. Les signalements pouvant faire l’objet d’une procédure disciplinaire, les poursuites policières et les enquêtes de mérite sont relativement stables entre 2015 et 2016.

Centre de support virtuel aux opérations

Enfin, sur les 89 238 appels reçus par le personnel des télécommunications en 2016, 3 095 ont été acheminés au Centre de support virtuel aux opérations (CSVO). Cela représente 3 % du total des appels. Les appels traités par le CSVO ont nécessité seulement 815 déplacements. Donc, 2 280 déplacements de policiers ont été évités. Cette économie a généré plus de présence policière sur le territoire.

Propulsé par 7Dfx