Les nombreuses facettes de l’international au cégep Édouard-Montpetit

21 février 2017 - Texte et photo Cégep Édouard-Montpetit - (MG)

Du 5 au 11 février 2017, avait lieu la 27e édition de la Semaine du développement international, dont le thème était «Ne laisser personne de côté : le Canada contribue aux objectifs mondiaux !». Le cégep Édouard-Montpetit a profité de cette occasion afin de présenter quotidiennement ses nombreuses activités et réalisations, faites autant ici qu’à l’international.

Près de 40 ans de rayonnement international

Depuis le début des années 1980, le Service du développement international (SDI) du Cégep a instauré plus de 30 projets de coopération à travers le monde, notamment en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, et a développé plusieurs partenariats à vocation internationale ainsi que des alliances stratégiques avec divers acteurs, telles que le réseau d’experts i-Tech-Édu. Pour réaliser ces nombreux projets, le SDI mise sur les compétences et l’expertise des employés du Cégep. Avec les années, plusieurs employés ont collaboré avec l’équipe du SDI, dont Michel Michaud, professeur en Techniques de génie aérospatial, qui s’est rendu en Bolivie en janvier dernier dans le cadre d’un projet du programme Éducation pour l’emploi.

Le SDI assure également une présence à l’international avec la participation de sa directrice, Nicole Mercier, à des salons de l’éducation en Europe et en Afrique afin de promouvoir les programmes offerts sur les deux campus. Elle prend aussi part à des forums dans les pays d’intervention pour faire le point avec ses partenaires impliqués dans les projets du programme Éducation pour l’emploi.

Finalement, le SDI est aussi responsable du recrutement et de l’accueil des étudiants internationaux pour les deux campus. D’ailleurs, dans les dernières années, le nombre d’étudiants internationaux qui sont accueillis chaque année a doublé pour atteindre un total de 76 étudiants pour l’année 2016-2017, soit 61 étudiants à l’École nationale d’aérotechnique et 15 au campus de Longueuil.

Explore, découvre, deviens !

Le Service de la mobilité étudiante et enseignante du cégep Édouard-Montpetit propose, de son côté, une des plus importantes offres de stages d’études et séjours internationaux dans le réseau collégial. Chaque année, plus de 350 étudiants participent à l’un ou l’autre de la vingtaine de stages d’études et séjours internationaux offerts dans près de quinze pays différents. C’est une occasion unique pour les étudiants d’enrichir leur formation et de pousser plus loin leur expérience d’ouverture sur le monde. Et, grâce à la mobilité enseignante, il est également possible pour les enseignants qui le désirent de vivre une expérience internationale permettant d’enrichir leurs connaissances et leurs pratiques, que ce soit par un séjour de ressourcement, d’enseignement ou de recherche à l’étranger.

En plus de pouvoir participer à des stages d’études et séjours internationaux dans le cadre de leur formation, les étudiants peuvent vivre l’expérience internationale en s’impliquant dans des activités parascolaires. À l’École nationale d’aérotechnique, deux projets sont offerts aux étudiants, soit Baja ÉNA et Avion Cargo. Il s’agit, dans les deux cas, de compétitions universitaires en lien avec la SAE International auxquelles participent des universités de partout dans le monde. De plus, certains étudiants-athlètes faisant partie des équipes sportives des Lynx ont la possibilité de participer à des tournois ou à des entraînements à l’étranger.

L’importance de favoriser l’intégration

Mise sur pied l’automne 2014, la Boussole interculturelle est un centre de ressources et de services qui permet de mieux prendre en compte la diversité ethnoculturelle sur les deux campus du Cégep et qui favorise l’intégration des étudiants issus de l’immigration, tant au Cégep qu’au sein de la société québécoise, tout en offrant des chances égales de réussite scolaire. Les étudiants et les employés qui en ressentent le besoin peuvent faire appel aux services de la Boussole interculturelle pour obtenir du support adapté à leur situation. De plus, diverses activités ouvertes à tous, telles que des conférences, des présentations de films et des expositions, sont organisées par la Boussole interculturelle, qui donne également des formations pré-départ pour certains étudiants et employés qui s’engagent dans des projets de mobilité étudiante.

Un Cégep ouvert sur le monde

Toutes ces activités sont ancrées dans la Politique institutionnelle des activités internationales qui « reconnait que l’intégration d’une dimension internationale et interculturelle dans les programmes contribue à offrir une formation actuelle et pertinente à nos étudiantes et étudiants qui évoluent dans un contexte de diversité culturelle et d’espace mondialisé. » Pour en savoir davantage sur les plus récentes activités internationales réalisées par le cégep Édouard-Montpetit et son École nationale d’aérotechnique, il est possible de consulter et de s’abonner au bulletin Édouard autour du monde qui est publié deux fois par année.

Propulsé par 7Dfx