Les Fêtes du 150e anniversaire et l’inconcevable ignorance du premier ministre Justin Trudeau

17 juin 2017 - Maurice Giroux

Notre premier ministre fédéral a beau être un bon boxeur et avoir joué au théâtre, son point faible semble être le droit constitutionnel canadien et l’histoire du Canada.

Justin Trudeau, Premier ministre du Canada
Justin Trudeau, Premier ministre du Canada

En effet, depuis maintenant des mois, il ne cesse de proclamer, sur toutes les tribunes mises à sa disposition, que le Canada est né tout récemment.

Par exemple, lors de son passage en France pour souligner l’anniversaire de la bataille de Vimy, il a ridiculement poussé l’audace pour informer la planète toute entière que le Canada venait tout juste de naître!

Or ce faisant, il oublie  complètement que le nom Canada a été officiellement désigné ainsi en 1791 lorsque la province de Québec a été divisée en deux colonies, le Haut et le Bas Canada.

Une fausse propagande

Par ailleurs, on peut se demander pourquoi la classe politique canadienne n’a pas encore eu le courage de dénoncer la propagande éhontée mise en place par Patrimoine Canada en vue des festivités du premier juillet prochain. On peut aussi s’interroger pourquoi les historiens québécois ne sont pas encore aller sur la place publique pour rétablir les faits.

Philippe Couillard, Premier ministre du QuébecConcernant plus particulièrement les politiciens, il est ironique de constater que le premier ministre fédéraliste du Québec, Philippe Couillard, sans doute instruit par son collègue Jean-Marc Fournier, parle toujours du 150e anniversaire de la Confédération canadienne qui aura lieu cette année.

Vivement un volume sur l’Histoire du Canada, pour le premier ministre Trudeau!

Propulsé par 7Dfx