Les faussetés du 150e anniversaire

9 mai 2017 - Maurice Giroux

Question : qu’ont en commun le premier ministre Justin Trudeau, Patrimoine Canada, la Banque CIBC, la bataille de la Crète de Vimy et la Société Radio-Canada sur toutes ses plateformes?

Réponse : ce sont des personnages, des institutions et des médias qui, jour après jour, induisent en erreur la population canadienne, et même internationale, quant à la véritable date de naissance du Canada.

Ainsi, lors de la commémoration de la bataille de Vimy en France, Justin Trudeau a fièrement annoncé au monde entier que le Canada venait de naître!

Du côté de la Société d’état, il semble que l’on manque de budget pour se procurer l’un ou l’autre des centaines de volumes d’Histoire du Canada écrits par une pléiade d’auteurs, dont Lionel Groulx et Thomas Chapais, en passant par Robert Rumilly.

En ce qui concerne Patrimoine Canada, pire encore, tout indique que la direction ait perdu l’excellent volume L’Histoire du Québec pour les nuls, de l’historien Éric Bédard!

Ceci nous ramène au fait irréfutable que le Canada est bel et bien né avant la présente génération, même s’il existe une controverse concernant la date exacte de l’événement. Certains historiens parlent de l’époque du Bas-Canada et d’autres invoquent l’Acte de Québec. Mais aucun ne mentionne l’Acte de l’Amérique du nord Britannique que nos élites politiques biens pensantes s’apprêtent ridiculement à célébrer le 1er juillet prochain.

Nous sommes d’avis que ces célébrations marquent seulement l’anniversaire de la proclamation, par la reine Victoria, de l’entrée en vigueur de la constitution canadienne, que certains appellent encore faussement la Confédération canadienne, alors qu’il s’agit en réalité d’une fédération.

Drôle de pays que ce Canada, incapable de se nommer adéquatement, tant autrefois que de nos jours.

Propulsé par 7Dfx