Les employés de bureau du RTL adoptent un mandat de grève

18 janvier 2018 - Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ) - (MG)

Réunis en assemblée syndicale extraordinaire le 16 janvier en soirée, les employés de bureau du Réseau de transport de Longueuil (RTL) ont voté à 89,3 % en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève, à exercer au moment jugé opportun.

Le Syndicat des employé(e)s de bureau du RTL, section locale 3332 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), a entrepris la négociation d’une nouvelle convention collective le 18 octobre 2016. Après 35 rencontres, les parties ne sont malheureusement pas parvenues à une entente.

Ces employés sont sans contrat de travail depuis le 31 décembre 2015. Les négociations achoppent principalement sur la flexibilité des horaires de travail.

« Alors qu’au Québec, la conciliation travail-famille fait même l’objet d’une norme officielle, le RTL tente de nous retourner 20 ans en arrière», a expliqué Marc Rochon, président du syndicat. « L’employeur voudrait restreindre les horaires flexibles et réduire l’accès à l’horaire d’été.»

« Par ailleurs, nos membres font valoir leur droit à la progression des emplois. Un employé qui a entre 10 et 20 ans d’ancienneté au RTL a plus de chances que son expérience soit reconnue chez un autre employeur que d’accéder à un emploi supérieur à l’intérieur de l’entreprise. Les augmentations salariales sont aussi au coeur des préoccupations des membres», de préciser Marc Rochon.

Le but de la négociation est de trouver un compromis, mais pas au point de perdre des acquis et de reculer 20 ans en arrière, selon le syndicat. À défaut d’un déblocage, les membres du SCFP 3332 pourraient éventuellement déclencher la grève.

Le RTL a déposé en décembre 2017 une demande de médiation au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Une médiatrice a été nommée au dossier et trois rencontres sont prévues entre la fin février et la mi-mars.

Le Syndicat des employé(e)s de bureau du RTL (SCFP 3332) compte environ 85 membres.

Comptant près de 116 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 7300 membres dans le transport terrestre au Québec. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l’éducation, les universités, l’énergie, les municipalités, les sociétés d’État et organismes publics, le transport aérien, le secteur mixte ainsi que le secteur maritime. Il est le plus grand syndicat affilié à la FTQ.

Propulsé par 7Dfx