Le gouvernement du Canada prend des mesures additionnelles pour combattre l’itinérance dans la région de Longueuil

14 mars 2017 - Emploi et Développement social Canada - (MG)

Le gouvernement du Canada investit davantage pour prévenir et réduire l’itinérance dans la région de Longueuil. La députée de Longueuil–Charles-LeMoyne, Sherry Romanado, a annoncé trois projets aujourd’hui au nom du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos.

Hébergement L’Entre-Deux de Longueuil a reçu 66 000 $ supplémentaires pour son projet visant à offrir des services de soutien et de refuge d’urgence à environ 100 femmes qui sont itinérantes ou à risque imminent de le devenir.

Hébergement La Casa Bernard-Hubert a obtenu une augmentation de 117 000 $ pour son projet aidant les personnes qui vivent une situation d’itinérance chronique ou épisodique ou qui sont à risque de devenir itinérantes. Le projet permettra de soutenir l’employabilité, la réadaptation et l’intégration sociale des clients de la région de Saint-Hubert.

Abri de la Rive-Sud a reçu un financement supplémentaire de 200 000 $ pour continuer de participer à l’élaboration et à la mise en oeuvre d’une stratégie de réduction de l’itinérance en partenariat avec six autres groupes communautaires. L’objectif est d’offrir un logement permanent à environ 1280 hommes en situation d’itinérance chronique ou épisodique qui vivent dans la rue ou dans des refuges d’urgence. Par ailleurs, l’organisme fera l’acquisition d’un immeuble à Longueuil pour regrouper ses deux refuges d’urgence en un seul lieu et construire 30 nouveaux logements de transition.

Ces projets sont soutenus par les centres intégrés de santé et de services sociaux de la Montérégie Centre.

Les faits en bref

 Dans le budget de 2016, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement supplémentaire de 111,8 millions de dollars sur deux ans, à partir de 2016-2017 au titre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance. Cette mesure fait fond sur le financement initial du programme, qui s’élève à près de 600 millions de dollars sur cinq ans (2014-2019).

 Depuis le lancement de la Stratégie, près de 35 000 Canadiens qui étaient sans abri ou à risque de le devenir ont bénéficié de possibilités d’apprentissage et de formation et plus de 34 000 ont reçu de l’aide pour trouver du travail. En outre, plus de 6 000 nouvelles places ont été créées dans des refuges et le programme a permis de placer plus de 82 000 personnes dans des logements plus stables.

 Au Québec, la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance est mise en oeuvre dans le cadre d’une entente formelle Canada-Québec qui respecte les compétences et les priorités des deux gouvernements en matière de lutte contre l’itinérance.

Citations

«Le gouvernement du Canada est conscient du besoin pressant de prévenir et de réduire l’itinérance au Canada. Les investissements dans les collectivités du Canada ne visent pas seulement à créer de bons emplois et à encourager la croissance économique. L’objectif consiste aussi à bâtir des collectivités plus vigoureuses et à donner à tous les Canadiens la possibilité d’améliorer leur niveau de vie.»

L’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

«Cette nouvelle aide financière annoncée aujourd’hui à trois organismes de ma circonscription confirme une fois de plus l’engagement de notre gouvernement dans la lutte contre l’itinérance. Un pas de plus dans la bonne direction pour venir en aide aux plus démunis de Longueuil—Charles-LeMoyne.»

Sherry Romanado, députée de Longueuil–Charles-LeMoyne

«Hébergement L’Entre-Deux est une ressource alternative en santé mentale dont la mission est de venir en aide aux femmes en dépression ayant besoin d’une démarche thérapeutique. Le programme SPLI subventionne le service de suivi post-hébergement afin de permettre aux femmes de maintenir leur acquis et ainsi prévenir une désorganisation ou un risque d’itinérance en participant au suivi. Nous sommes fiers d’annoncer aux femmes une bonification de nos services grâces aux nouvelles sommes octroyées par le programme SPLI

Mélanie Bourque, directrice générale, Hébergement L’Entre-Deux

«Cette somme nous permettra d’acquérir un bâtiment afin de relocaliser nos services qui sont d’accueillir, d’héberger et de sortir de la rue des personnes sans abri. Nous pourrons leur offrir de meilleures services dans un édifice adapté à leurs besoins dans un milieu correspondant à nos valeurs : dignité, sécurité et accueil inconditionnel. De plus, grâce à ce projet, nous pourrons héberger 10 personnes de plus par jour, ce qui répondra mieux aux besoins réels exprimés par les demandes

Lucie Latulippe, directrice générale, Abri de la Rive-Sud

Lien connexe

Stratégie de partenariats de lutte contre l’itinérance

Propulsé par 7Dfx