La mairesse de Longueuil accueille favorablement le plan de décongestion annoncé par la CAQ

20 juin 2018 - Cabinet de la mairesse Sylvie Parent - (MG)

Le chef du parti Coalition Avenir Québec (CAQ), François Legault, a procédé à l’annonce d’un ambitieux plan de décongestion pour la grande région métropolitaine s’il devait être élu aux élections provinciales d’octobre prochain. La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, se réjouie des investissements substantiels promis pour contrer les problèmes de congestion et de mobilité des citoyens de la Rive-Sud et pour ceux de Longueuil, plus particulièrement.

Sylvie Parent, mairesse de Longueuil
Sylvie Parent, mairesse de Longueuil

«Les nombreuses représentations que j’ai faites auprès de tous les élus de tous les partis nationaux depuis mon élection à la mairie portent fruits. Je souligne le fait que la CAQ est le second parti à annoncer des solutions structurantes pour s’attaquer aux problèmes grandissants de mobilité, qui s’impose comme le grand enjeu régional de cette élection cruciale. Ça fait trop longtemps que Longueuil attend, ça fait trop longtemps que la Rive-Sud attend, c’est maintenant à notre tour», a précisé la mairesse.

Mesure structurante sur le boulevard Taschereau

Le chef de la CAQ a présenté la possibilité de voir naître un véritable projet de transport collectif structurant sur l’axe Taschereau entre Longueuil et Candiac, afin d’offrir une connectivité entre la station de métro Longueuil-Université-de-Sherbrooke et le REM. Sylvie Parent accueille favorablement cette solution et précise qu’elle l’avait déjà fait inscrire au Plan des initiatives de développement du transport collectif 2018-2021 de l’ARTM.

 Prolongement de la ligne jaune

La station de métro de Longueuil est la plus achalandée quotidiennement en heure de pointe avec ses 75 000 usagers transitant par Longueuil pour utiliser le réseau de transport en commun de la grande région. La mairesse salue la volonté d’un gouvernement caquiste d’étudier un concept qui permettrait un prolongement de la ligne jaune en partie en souterrain, puis en surface le long du boulevard Roland-Therrien.

«Le prolongement de la desserte de la ligne jaune, que ce soit de façon souterraine ou non, doit être amorcé rapidement et l’engagement pris ce matin est un pas dans la bonne direction», poursuit la mairesse Parent.

Le message de la Coalition A-30 a été entendu

Enfin, le plan de décongestion de la CAQ réitère l’importance de l’élargissement de l’autoroute 30 entre les autoroutes 10 et 20. La solution d’élargir à trois voies cet axe vital pourrait même servir pour un futur prolongement du REM entre Boucherville et Brossard.

«Plus d’une cinquantaine de maires de la région se sont mobilisés depuis déjà plusieurs semaines pour réclamer qu’un axe aussi stratégique, mais si congestionné que l’autoroute 30, mérite une attention majeure. Je constate, encore une fois, que le message a été entendu et sera défendu. C’est tout à l’honneur des membres de la Coalition A-30. Ensemble et unis, nous devenons incontournables», a conclu la mairesse.

Propulsé par 7Dfx