Grégoire Michetti de l’ÉNA raffle l’argent aux Olympiades canadiennes des métiers et des technologies

11 juin 2018 - Texte et photo École nationale d’aérotechnique (ÉNA) du cégep Édouard-Montpetit - (MG)

Pour une deuxième année consécutive, un étudiant du programme de Techniques de maintenance d’aéronefs de l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA), une école affiliée du cégep Édouard-Montpetit, s’est mérité les honneurs dans la catégorie « Technologie aérospatiale » aux Olympiades canadiennes des métiers et des technologies qui avait lieu à Edmonton du 3 au 6 juin 2018.

Grégoire Michetti (à gauche), étudiant en Techniques de maintenance d’aéronefs à l’ÉNA remporte la médaille d’argent aux Olympiades des métiers et des technologies dans la catégorie Technologie aérospatiale
Grégoire Michetti (à gauche), étudiant en Techniques de maintenance d’aéronefs à l’ÉNA remporte la médaille d’argent aux Olympiades des métiers et des technologies dans la catégorie Technologie aérospatiale

Grégoire Michetti remporte l’argent en s'étant aussi démarqué lors de cette même compétition en 2017 en obtenant la médaille d'or.

«Ma participation l’an dernier m’a permis d’avoir une meilleure idée des défis qui m’attendaient, affirme Grégoire. J’ai dû travailler sur moi. Je me mettais davantage de pression sachant que j’avais obtenu une médaille d’or l’an passé. J’ai réussi à combler mes attentes soit de revenir des Olympiades avec un bon classement afin de me qualifier à la compétition nationale qui aura lieu à Halifax en 2019». Mentionnons que Grégoire a été soutenu par Louis Deschênes, enseignant en Techniques de maintenance d’aéronefs à l’ÉNA, dans le cadre de sa préparation aux Olympiades.

Les Olympiades canadiennes des métiers et des technologies est la seule compétition nationale destinée aux étudiants et aux apprentis œuvrant dans divers domaines spécialisés. Chaque année, plus de 500 jeunes des quatre coins du Canada se réunissent aux Olympiades pour prendre part à des concours portant sur plus de 40 métiers et technologies.

Rappelons que des étudiants du programme de Techniques de génie aérospatial avaient remporté également une médaille d’argent en 2016 et une de bronze en 2015 dans la catégorie Dessin industriel CDAO. Par ailleurs, deux enseignants de l’ÉNA agissaient à titre de juges soit Daniel Saint-Jean, en Techniques de maintenance d’aéronefs, dans la catégorie « Technologie aérospatiale », et Michel Michaud en Techniques de génie aérospatial, dans la catégorie « Dessin industriel CDAO ».

À propos de l’École nationale d’aérotechnique

Fondée en 1964, l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) du cégep Édouard-Montpetit est le plus important institut d’aérotechnique en Amérique du Nord. Son expertise s’appuie sur le savoir-faire exceptionnel de ses employés et sur ses liens étroits avec l’industrie. Ses programmes collégiaux spécialisés en Techniques de génie aérospatial (incluant le DEC-BAC en Génie aérospatial), en Techniques de maintenance d’aéronefs et en Techniques d’avionique (incluant le DEC-BAC en Avionique) sont offerts dans ses installations d’une valeur de 85 M$, qui comprennent 6 hangars abritant 37 aéronefs.

Propulsé par 7Dfx