En savoir plus sur le phénomène de l'extrême droite au Québec

14 mars 2018 - Texte et photo Cégep Édouard-Montpetit - (MG)

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, le Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux et la radicalisation (CEFIR), en collaboration avec la Boussole interculturelle du cégep Édouard-Montpetit, invite la population à participer au colloque intitulé «L'extrême droite au Québec : du racisme à la radicalisation».

L’événement, présenté gratuitement, se tiendra le mercredi 21 mars, de 10 h à 17 h, à la bibliothèque du campus de Longueuil, située au 945 chemin de Chambly à Longueuil.

«Depuis quelques années, les mouvances issues de l’extrême droite semblent en croissance à travers le monde, tant en Europe qu’aux États-Unis, affirme M. Martin Geoffroy, chercheur principal et directeur du CEFIR. Plus près de chez nous, l’attaque de la mosquée de Québec, survenue en janvier 2017, a attiré l’attention sur un phénomène marginal, mais potentiellement très dangereux. C’est dans ce contexte que le colloque vise à favoriser le partage de connaissances et à proposer des pistes de solutions pour prévenir ce phénomène.»

Au cours de la journée, huit conférences seront présentées par des chercheurs et des professeurs issus des milieux collégiaux et universitaires. En guise de clôture, une table ronde intitulée «Quelles avenues pour prévenir le racisme et l’extrémisme de droite» sera animée par Sylvie Loslier, professeure d'anthropologie et coordonnatrice de la Boussole interculturelle, en présence des conférenciers du Comité Longueuil Ville Sans Racisme et de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

Pour consulter la programmation complète, rendez-vous sur www.cefir.ca.

À propos du CEFIR

Le Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux et la radicalisation (CEFIR) est né d’un partenariat entre le cégep Édouard-Montpetit, les cégeps de Saint-Hyacinthe et de Saint-Jean-sur-Richelieu et le Collège militaire royal de Saint-Jean. Hébergé et dirigé par le cégep Édouard-Montpetit, ce Centre vise à prévenir la radicalisation en amont chez les jeunes grâce à une approche scientifique novatrice et collaborative entre chercheurs et intervenants du milieu. Le travail de recherche réalisé en étroite collaboration avec les professeurs des cégeps partenaires permet de bien connaître la réalité du terrain. Ces échanges sont un terreau fertile pour assurer le développement d’un programme d’éducation populaire, des outils pédagogiques et des formations dédiés principalement aux établissements d’enseignement et aux organismes communautaires. www.cefir.ca

 À propos de la Boussole interculturelle

Mise sur pied l’automne 2015, la Boussole interculturelle, un Centre de ressources et de services, permet de mieux prendre en compte la diversité ethnoculturelle du cégep Édouard-Montpetit. Destinée aux étudiants comme aux membres du personnel, elle favorise l’intégration des étudiants issus de l’immigration tant au Cégep qu’au sein de la société québécoise, tout en offrant des chances égales de réussite scolaire.

À propos du cégep Édouard-Montpetit

Le cégep Édouard-Montpetit est un établissement d’enseignement supérieur francophone, constitué du campus de Longueuil et de l’École nationale d’aérotechnique. Il met en œuvre des programmes d’études et des activités de formation de haute qualité, tant au secteur régulier qu’à la formation continue. Le Cégep vise le développement de personnes compétentes, autonomes, critiques et engagées dans leur milieu. Par ses activités d’enseignement et de recherche et par les services qu’il offre à la collectivité, il contribue à la vitalité sociale et culturelle de sa communauté et met à profit son expertise sur le plan régional, national et international.

Propulsé par 7Dfx