Des jeunes du Centre jeunesse de la Montérégie expriment leur créativité!

25 avril 2016 - UMQ - (MG)

À la suite d’un concours de dessins lancé auprès des jeunes du Centre jeunesse de la Montérégie, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) est heureuse de dévoiler les lauréats. Les auteurs du dessin gagnant et des quatre œuvres finalistes se partageront un prix de 500 $ en argent et le fruit de leur travail servira à illustrer le rapport annuel 2015 de l’UMQ, qui sera dévoilé le 11 mai prochain, à la veille des Assises 2016 de l’Union.

Dessin gagnant : Tommy

Dessins finalistes : Jean-Sébastien

Katarina

Mélyna

Roxanne

Plan municipal d’emplois pour les jeunes des centres jeunesse : les municipalités au rendez-vous en 2016!

L’UMQ se réjouit par ailleurs qu’un grand nombre de municipalités de plusieurs régions aient adhéré, pour une quatrième année consécutive, au Plan municipal d’emplois pour les jeunes des centres jeunesse du Québec. Initié en 2013, en partenariat avec la Fondation Simple Plan, ce projet vise, rappelons-le, une meilleure intégration de ces jeunes dans leur communauté lorsqu’ils atteignent l’âge adulte, en leur permettant notamment de développer leur employabilité.

En 2016, pas moins de 44 municipalités offriront à 69 jeunes de leur région de développer leurs aptitudes au travail en plus de découvrir le milieu municipal. Soulignons que 12 municipalités de la Montérégie – Beauharnois, Beloeil, Boucherville, Brossard, Candiac, L’Île-Perrot, Longueuil, Saint-Bruno-de-Montarville, Sainte-Julie, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Stanislas-de-Kostka et Varennes – ont adhéré à cette initiative.

«Chaque année, 5 000 jeunes âgés de 18 ans quittent les centres jeunesse et doivent faire face aux défis que pose la vie autonome. Ce programme d’employabilité est un pont vers une meilleure intégration sociale pour ces jeunes souvent isolés. L’UMQ est fière d’avoir lancé ce mouvement de solidarité parmi les municipalités en offrant une ou des possibilités d’emplois à ces jeunes. L’avenir des jeunes des centres jeunesse est une responsabilité collective», a souligné la présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, Mme Suzanne Roy.

La voix des gouvernements de proximité

Depuis sa fondation en 1919, l’UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d’exercer, à l’échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres, qui représentent plus de 80 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d’affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

Propulsé par 7Dfx