Conseils de prévention pour éviter d’être la cible de fraudeurs

18 juillet 2017 - Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) - (MG)

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil invite les citoyens à se méfier des fraudeurs et profite de l’occasion pour vous donner quelques conseils pratiques qui pourraient vous mettre à l’abri de certains individus sans scrupule.

Conseils pour le commerçant

Certains fraudeurs adoptent des comportements typiques auxquels vous devez prêter attention. Ainsi, soyez vigilant auprès d’un client qui :

 Ne possède aucune autre pièce d’identité;

 Demande la limite de crédit de sa carte;

 Arrive quelques minutes avant la fermeture du commerce;

 Insiste pour prendre livraison de gros articles même si la livraison est gratuite;

 Décide de faire un autre achat important après le premier achat;

 Ouvre un compte de crédit et achète de la marchandise coûteuse qu’il veut apporter immédiatement;

 Effectue de gros achats à des heures particulières.

Quand vous croyez être en présence d’un fraudeur

 Composez le 9-1-1 pour aviser votre service de police.

 Si le fraudeur quitte les lieux avant l’arrivée des policiers, ne pas le retenir, mais essayer d’obtenir des détails sur la direction de la fuite, le type de voiture (modèle, couleur, numéro de la plaque d’immatriculation) et le communiquer au 9-1-1.

Indicateurs d’une carte de crédit falsifiée ou contrefaite

 Inégalité des caractères;

 Flexibilité et épaisseur de la carte (comparez-la avec une vraie carte);

 Signature illisible;

 Date d’expiration de la carte;

 Différence entre le numéro de la carte de crédit et celui sur le relevé;

 Absence d’hologramme lorsque la carte est inclinée;

 Différence entre les quatre premiers chiffres de la carte, en petits caractères et les chiffres embossés.

Traitement manuelle effectuée par le client

Le traitement au clavier augmente sensiblement le risque de fraude et impute la responsabilité des pertes aux commerçants dans la plupart des cas.

Le fraudeur peut introduire une carte de crédit dans le terminal, mais pas assez profondément pour bien lire la puce. Par la suite, il peut entrer manuellement des chiffres d’une carte de crédit frauduleuse. Si le client entre manuellement plusieurs chiffres sur le terminal (plus qu’un NIP à 4 ou 5 chiffres), la transaction peut être frauduleuse.

Soyez vigilant! Les criminels innovent eux aussi.

Propulsé par 7Dfx