Colloque aérotechnique 2017 - 250 personnes venues découvrir les dernières innovations du secteur aérospatial

17 octobre 2017 - Centre technologique en aérospatiale (CTA) et l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) - Photos : Catherine Aboumrad) - (MG)

Le 12 octobre 2017 s’est tenu la 9e édition du Colloque aérotechnique : Innovations et perspectives, incontournable rassemblement annuel organisé conjointement par le Centre technologique en aérospatiale (CTA) et l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA). Sur place, 250 personnes sont venues s’informer et parfaire leurs connaissances au sujet des dernières innovations du secteur grâce aux conférences et ateliers proposés.

Parmi la vingtaine de conférences, des ateliers pratiques étaient aussi offerts sur différents précédés novateurs
Parmi la vingtaine de conférences, des ateliers pratiques étaient aussi offerts sur différents précédés novateurs

Mission SolarStratos, à la frontière de l’espace

En conférence d’ouverture, le CTA avait l’honneur d’accueillir le concepteur et designer de l’avion SolarStratos, Calin Gologan, qui en a fait rêver plus d’un. Il a témoigné des défis et des étapes de ce projet titanesque qui vise à faire voler un avion propulsé à l’énergie solaire à 75 000 pieds d’altitude, dans la stratosphère. Présenté à Montréal en grande pompe en juin 2017, lors de son premier passage en sol canadien, le projet vise à démontrer le potentiel des énergies renouvelables.

Concepteur et designer de l’avion SolarStratos, Calin Gologan en a fait rêver plus d’un en conférence d’ouvertureEn marge du conférencier vedette, une vingtaine d’autres activités présentaient différentes avancées allant des technologies 3D et GPS aux derniers développements dans le domaine des drones, de leur règlementation et de l’amélioration de leur stratégie de commande. Pour les PME présentes, c’était aussi l’occasion d’en apprendre davantage sur différents programmes favorisant le développement et la croissance des entreprises, liés à la recherche industrielle et à l’innovation. À cela, s’ajoutaient des ateliers pratiques sur le contrôle non destructif et des présentations portant sur différents procédés utilisés dans l’industrie. La conférence de clôture sur l’avion plus électrique et l’écoconception pour des appareils ayant moins d’impacts sur l’environnement est venue clore l’événement en beauté.

Lieu d’échange et de collaboration

Réunissant les grands joueurs de l’industrie, le Colloque 2017 proposait aussi une excellente occasion de réseautage grâce à la trentaine d’entreprises participant au Salon des exposants. À leurs côtés, les clubs étudiants de l’ÉNA comme Avion Cargo ou Baja étaient fièrement représentés, tout comme ceux de l’École de technologie supérieure et de Polytechnique Montréal qui présentaient leurs prototypes.

Pascal Désilets, directeur général du CTA, souhaitant la bienvenue aux participants de la 9e édition du Colloque aérotechniquePascal Désilets, directeur général du CTA était satisfait de cette 9e édition : «À l’occasion du 50e anniversaire du cégep Édouard-Montpetit et du réseau collégial cette année, le Colloque met une fois de plus en lumière l’importance des Centres collégiaux de transfert technologique, de la recherche appliquée et de leurs retombées pour la collectivité et les entreprises du domaine qui en bénéficient.» Depuis ses débuts, le CTA est en constante croissance et soutient fièrement l’industrie québécoise notamment par la formation, la recherche appliquée, et le transfert d’expertises et de technologies en entreprises.

À propos du Centre technologique en aérospatiale (CTA)

Le CTA est un centre collégial de transfert de technologie affilié au cégep Édouard-Montpetit et situé sur le campus de son École nationale d’aérotechnique. Spécialisé dans les applications des technologies de l'aérospatiale, il soutient les efforts des entreprises du secteur pour accroître leurs connaissances, leur productivité, leur compétitivité, ainsi que la qualité de leurs produits et services. Avec plus d’une soixantaine d’experts en fabrication métallique et robotique, en matériaux composites, en inspection non destructive, en avionique et en opérations aériennes, le CTA Centre est reconnu pour sa complémentarité avec les différents acteurs de la recherche et du transfert de technologies du secteur aéronautique.

À propos de l’École nationale d’aérotechnique

Fondée en 1964, l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) du cégep Édouard-Montpetit appuie son expertise unique sur le savoir-faire exceptionnel de ses employés et sur ses liens étroits avec l’industrie aérospatiale québécoise. Ses programmes collégiaux spécialisés sont offerts dans ses installations d’une valeur de 85 M$, qui comprennent 5 hangars abritant 36 aéronefs. Réputés pour son expertise et sa polyvalence, ses Services aux entreprises proposent des solutions intégrées de formation en entreprise répondant à leurs besoins spécifiques.

Propulsé par 7Dfx