Covoiturage : Netflit entreprend une opération charme sur la Rive-Sud

8 mai 2015 - Alexandre Lampron - Crédit photo : RTL

Netlift, une application de transport multimodale directement accessible sur le web et à partir d’un téléphone mobile intelligent pour un covoiturage moderne, entreprendra une campagne d’adhésion pour mousser son offre sur la Rive-Sud.

Parmi les solutions envisagées visant à promouvoir sa plateforme, le président de Netlift, Marc-Antoine Ducas, désire assurer une présence dans les stationnements incitatifs de la région «afin d’aller à la rencontre des utilisateurs, leur présenter le concept et répondre à leurs questions».

 

De plus, des présentations en entreprises sous forme de lunch and learn sont également au menu de Netlift visant à sensibiliser les entreprises de la région et leurs employés aux bienfaits de l’application de covoiturage.

 

«Nous effectuons des opérations terrain qui visent à promouvoir l’application et à inviter les automobilistes à s’inscrire au service de covoiturage qui permet la correspondance avec le Réseau de transport de Longueuil (RTL), ajoute également M. Ducas. La campagne vise notamment la population qui ne demeure pas à proximité du réseau d’autobus afin qu’elle intègre le service de transport collectif en utilisant le covoiturage pour y accéder. C’est une solution peu coûteuse aux problèmes de congestion routière.»

 

Un mode de fonctionnement

 

L'utilisation du téléphone mobile intelligent et du micro-paiement permet au passager d'optimiser son expérience de transport. Le mode de fonctionnement va comme suit : le passager enregistre sa demande de trajet via l'application web ou mobile.

 

Lorsqu'un conducteur accepte la demande et que le trajet est attribué, le passager embarque et clique «départ» sur son appareil mobile. Quand le passager débarque, il clique alors sur son appareil mobile «arrivée» ou «transfert» s'il effectue une jonction par l’autobus, le métro ou le train. Netlift prélève du coup le paiement requis de la part du passager et dépose ensuite la redevance au conducteur.

 

Afin que les passagers et les conducteurs puissent effectuer leurs transactions en toute sécurité et confidentialité, Netlift utilise la plateforme de paiement mobile, MoneyCell.

 

«La solution Netlift offre des avantages pour ses utilisateurs : le passager bénéficie d'un service porte-à-porte contrairement au covoiturage avec borne d'embarquement et c'est lui qui suggère le prix qu'il veut payer pour le trajet demandé, alors que le conducteur rentabilise les dépenses liées à sa voiture grâce au covoiturage avec des redevances qui totalisent 70 % à 85 % du montant accordé par trajet», ajoute Marc-Antoine Ducas.

 

Un service complémentaire

 

Pour le RTL, Netlift est une solution qui a fait ses preuves avec son projet pilote lancé au mois d’octobre dernier. Selon sa présidente, Colette Éthier, Netlift contribue directement à contrer le fléau de l’autosolo et à réduire le nombre de véhicules sur la route de concert avec le transport collectif.

 

«Le covoiturage constitue un service complémentaire à notre réseau et permet au RTL d’acquérir une nouvelle clientèle en lui offrant un service de qualité fiable et confortable, déclare Mme Éthier. Ce partenariat avec Netlift s’inscrit dans notre volonté d’offrir des alternatives de déplacement pour répondre aux besoins de mobilité des citoyens.»

 

Grâce au programme de chauffeurs certifiés Netlift, le réseau bénéficie également d’une masse critique pour répondre à la demande, et ce, en toute sécurité, croit la présidente du RTL.

Propulsé par 7Dfx