Saint-Lambert : bienvenue à la piscine Émilie Heymans

13 septembre 2013 - Jacques Marchand

La ville de Saint-Lambert baptise sa piscine intérieure en l’honneur de Émilie Heymans une athlète olympique qu’elle a vu grandir. Lors d'une courte cérémonie, la championne olympique, Émilie Heymans a été honorée jeudi par Philippe Brunet, le maire de Saint-Lambert.

Née en 1981 à Bruxelles en Belgique, Émilie Heymans est arrivée au Canada avec sa famille l’année suivante.

Aux Jeux olympiques de Londres en 2012, elle est devenue la première plongeuse au monde à remporter une médaille lors de quatre Jeux olympiques consécutifs.Elle a en effet remporté, en compagnie d’Anne Montminy, une médaille d’argent au 10 mètres synchro à Sydney en 2000.

Puis à Athènes, quatre ans plus tard, en joignant ses forces à Blythe Hartley, elle a raflé une médaille de bronze en 10 mètres synchro.À Pékin, elle a remporté l’argent au 10 mètres. Et aux Jeux de Londres, en compagnie de sa partenaire Jennifer Abel, elle a remporté la médaille de bronze au tremplin de 3 mètres.

Il faut ajouter à cette récolte neuf médailles en Coupe du monde et aux Mondiaux, dont l’or à la tour, en 2003, en plus de cinq médailles aux Jeux du Commonwealth et sept autres aux Jeux panaméricains.

La bachelière en commercialisation de la mode a quitté la compétition au début de cette année à l’âge de 31 ans. Elle fait maintenant carrière dans le monde des communications et de la mode, développant notamment une collection de maillots de bain.

Le maire de Saint-Lambert, Philippe Brunet, et la quadruple médaillée olympique ont tour à tour pris la parole lors de cette courte cérémonie.


/files/archives/mediasud/nouvelles/flv6329_1.mp4

Autre nouvelle. Sans vouloir révéler son secret électoral,  Philippe Brunet nous a confié, il y a quelques semaines, qu'il sollicitera un autre mandat à titre de maire lors du scrutin du 3 novembre prochain.

 

Propulsé par 7Dfx