TOD de Saint-Hubert : quand virtualité et réalité s’entrechoquent

20 juin 2013 - Maurice Giroux

La ville de Longueuil a tenu jeudi soir une première séance d’information portant sur les grands principes de développement futur du quartier de la gare dans l’arrondissement de Saint-Hubert. Cette réunion a permis à un panel de spécialistes de présenter un nouvel outil virtuel de consultation qui sera disponible en trois dimensions sur Internet sous le nom de domaine www.quartierdelagare.ca

Bien qu’agréablement surpris de la démarche, les quelque 60 résidents présents dans le petit amphithéâtre de l’École nationale d’aérotechnique n’en ont pas moins passé une heure à poser des questions beaucoup plus concrètes sur les problèmes actuels du quartier, comme le bruit, les embouteillages du carrefour Chambly/Cousineau et les travaux du promoteur Trigone.

Alors que l’exercice virtuel proposé par les consultants de la Ville appelle à « rêver l’avenir », à peu près tous les intervenants ont noté que les figures montrées à l’écran ne tenait pas compte de certains faits accomplis, comme l’emplacement de la gare intermodale, la construction de condos et les voies réservées pour autobus.

Voici un extrait de ce que représente la consultation virtuelle.

/files/archives/mediasud/nouvelles/flv6116_0.flv


Tous ont cependant loué le fait que ce début de consultation se plaçait en amont du développement.

Le prochain rendez-vous aura lieu à l’automne et les porte-parole de la Ville ont promis d’ici là d’intégrer dans la perceptrice virtuelle les réalités concrètes déjà présentes sur le terrain.


Propulsé par 7Dfx